BIM dans la plus grande construction bois de Suisse

Line

Là, où l'on construisait autrefois des locomotives, on construit aujourd'hui un nouveau quartier au cœur de Winterthour. Le premier bâtiment de la surélévation est une construction en bois appelé "Crocodile". Avec une surface d'environ 30’000 mètres carré, c'est l'une des plus grandes de son genre. Timbatec implémente constamment la méthode BIM (Building Information Modelling) dans cette superstructure.

Avec près de 8’000 mètres cube de bois, les artisans érigent actuellement l'impressionnant bâtiment en bois de six étages. Cette énorme quantité de bois se répartit ainsi ; 5’500 mètres cube de bois lamellé-croisé, 1’500 mètres cube de bois lamellé-collé ainsi que de nombreux autres composants en bois. De plus, 76 tonnes d'acier, réparties dans de nombreux éléments de fixations, ont été nécessaires afin de réaliser tous les éléments d’assemblage. Les premiers habitants emménageront dès l'automne 2020 dans leur nouvelle maison au "Crocodile".  


Un jumeau numérique 

Des projets de construction de cette envergure exigent une planification méticuleuse et complète. Dès l'avant-projet, les différentes équipes de planification sous la direction d'Implenia se sont mises d'accord sur une planification cohérente du "Crocodile" selon les méthodes BIM. Les architectes, en collaboration avec les ingénieurs et les techniciens, créent un modèle numérique du bâtiment comprenant de nombreuses informations supplémentaires – avant même la pose de la première pierre.


Cela rend la planification plus exigeante et plus coûteuse. Cependant, un effet positif est observé sur l'ensemble du processus de construction et sur les coûts du cycle de vie, car les erreurs sont détectées à un stade précoce. Si par exemple, une conduite d'eau entre en collision avec une poutre en bois, les planificateurs ne le reconnaissent pas sur le chantier de construction, mais précédemment, dans le modèle numérique. L'entretien du bâtiment est également considérablement simplifié.  

BIM-Visualisierung

Changements plus faciles à mettre en œuvre 

De nombreuses parties sont impliquées dans de grands projets tels que le "Crocodile". Les changements au cours de la phase de planification en sont la conséquence logique. Grâce à la méthode BIM, ils peuvent être mis en œuvre plus facilement. En effet, les modèles et les composants des différents planificateurs spécialisés sont paramétrés. Pour les experts, cela signifie l'affectation intelligente de toutes les informations aux composants. Par exemple, un parapet reste à la même hauteur, même si la hauteur de l'étage change.   


Si les architectes déplacent un mur ou une poutre, les ingénieurs vérifient les effets sur la statique et, si nécessaire, ajustent les dimensions des composants. Avec une planification BIM cohérente, le logiciel d'analyse structurelle est lié aux plans de production et les composants sont clairement identifiés.  


Un lien continu entre le modèle architectural, le logiciel de statique et la planification en l'usine est encore un rêve pour l’avenir. Pour ce faire, Timbatec s'implique dans des projets et des groupes d'accompagnement tels que " Digitalisierung im Holzbau " de l’association Lignum. Grâce au paramétrage, les modèles des différents planificateurs spécialisés peuvent déjà être superposés et contrôlés automatiquement en cas d'erreur.   


Le BIM est bien plus qu'un plan 3D 

Pour le "Crocodile", les planificateurs ont utilisé le logiciel BIMcollab afin de faciliter la collaboration. Des attributs sont associés aux différents composants du modèle, c'est-à-dire des tâches et des questions en suspens. Il n'est donc plus nécessaire d'effectuer des recherches fastidieuses dans les plans afin de traiter ces tâches en attente. Le logiciel vous amène au bon endroit dans ce double numérique avec l’appui d’un simple bouton.   


Ces attributs peuvent également être imprimés sous forme de codes QR et affichés à l'entrée de l'immeuble ou de l'appartement. Les artisans scannent les codes QR avec leur téléphone portable et ont immédiatement accès à la liste, adaptée à leurs besoins, des questions en suspens. Par exemple, le menuisier reçoit les derniers plans d'un élément mural, y compris les instructions de montage, sur son téléphone portable. Une fois qu'il a assemblé tous les éléments de mur, il le note dans les attributs et en informe la direction des travaux. Les règles d'entretien des différents composants sont également enregistrées de cette façon.  


Avantage pour la construction en bois 

Les planificateurs en construction bois, sont habitués à concevoir tous les plans dans un modèle 3D, et ceci depuis un certain temps déjà. Le stockage des données de production des composants en bois dans un tel modèle n'est pas non plus une nouveauté pour ces planificateurs spécialisés. Timbatec attend donc avec impatience l'entrée de BIM dans l'industrie du bâtiment et de la construction bois.


Plus d’information sur le projet « Crocodil » sur le site www.lokstadt.ch.

BIM-Modell-Holzbau

 
 
 

Suisse:

Siège Social

Timbatec Ingénieurs de Construction en Bois Suisse SA

Niesenstrasse 1, 3600 Thun

Tel: +41 58 255 15 10

thun@timbatec.ch


Succursale de Zurich

Timbatec Ingénieurs de Construction en Bois Suisse SA

Ausstellungsstrasse 36, 8005 Zürich

Tel: +41 58 255 15 20

zuerich@timbatec.ch


Succursale de Berne

Timbatec Ingénieurs de Construction en Bois Suisse SA
Falkenplatz 1, 3012 Berne

Tel: +41 58 255 15 30

bern@timbatec.ch

Autriche:

Siège Social Vienne (A) 

Timbatec Ingénieurs de Construction en Bois GmbH
Im Werd 6/31a, 1020 Vienne
Tel: +43 720 2733 01

wien@timbatec.at


Impressum

 

Minergie
SQS
Mitglied sia