Ponts en bois pour charges lourdes

05.05.2022

Line

La construction d'infrastructures compte parmi les plus gros émetteurs de CO₂ en Suisse. En utilisant davantage le bois, elle pourrait contribuer à la décarbonisation. Lundi 09 mai, un élément en caisson creux précontraint pour ponts à forte charge sera inauguré à la Haute école spécialisée bernoise. Nous vous invitons cordialement à l'inauguration.

La motion «Recherche et innovation dans le domaine du bois pour la construction d'infrastructures afin de contribuer à la décarbonisation» a été adoptée par le Conseil des Etats et le Conseil national. 

(Pour en savoir plus).


Il s'agit maintenant de remplacer le béton armé dans la construction d'infrastructures par des matériaux qui stockent le CO₂ comme le bois. Pour ce faire, la Haute école spécialisée bernoise a élaboré une stratégie de recherche en collaboration avec TS3 et d'autres partenaires économiques et a construit un prototype d'élément de pont. Le module sera inauguré dans le cadre de la conférence internationale sur les ponts ICTB :


Inauguration du module de pont pour charges lourdes en bois

Date : 9 mai 2022, 18h30 


Lieu : Haute école spécialisée bernoise, Route de Soleure 102, Bienne


Programme : 

18.30 Accueil par le conseiller national Erich von Siebenthal

18.40 Input par Stefan Zöllig, fondateur et copropriétaire de Timbatec et TS3 

  • Stratégie de recherche «Recherche et innovation du matériau bois pour l'utilisation dans la construction d'infrastructures comme contribution à la décarbonisation». 

Prof. Dr. Steffen Franke, chef de projet de recherche 

  • Avec le béton, nous refusons l'avenir, avec le bois, nous construisons l'avenir

19.00 Repas fondue avec les invités de l'ICTB

20.30 Fin de la manifestation


Inscription et informations complémentaires ici


Remarque : l'inauguration aura lieu dans le cadre de la manifestation ICTB. Il reste encore des places libres. Pour plus d'informations sur l'événement, cliquez ici.


Innenhof AHB


Le bois dans la construction d'infrastructures  

Avec des émissions annuelles de CO₂ d'environ 2,5 millions de tonnes, la production de ciment contribue à plus de 5 pour cent des émissions nationales de CO₂. Si l'on veut atteindre l'accord de Paris sur le climat, le secteur de la construction doit renoncer en grande partie à l'utilisation du béton armé. Pour la construction d'infrastructures, dans le secteur du bâtiment mais aussi dans d'autres secteurs comme celui des routes, il existe aujourd'hui déjà différentes solutions avec des matériaux qui ne produisent pas de CO₂ lors de leur fabrication, mais qui le stockent. Le bois en est un bon exemple.


Il existe déjà des premières applications prometteuses du bois dans la construction d'infrastructures. Les murs antibruit, les ponts et les passages à faune construits en sont de bons exemples. Pour que de grands ponts puissent être construits, notamment des ponts dans l'axe du sens de la circulation, il faut poursuivre les recherches.



Schwerlastbrücke aus Holz



Ponts pour charges lourdes en bois

Sous la direction du professeur Dr. Steffen Franke, la Haute école spécialisée bernoise réalise une étude de faisabilité sur les ponts en bois pour charges lourdes sur les routes nationales et cantonales suisses. De janvier 2022 à l'été 2023, la formation des sections de caissons creux connues dans la construction en béton sera transposée au bois en combinaison avec la technologie de précontrainte. Des portées allant jusqu'à 50 mètres et principalement des ponts d'autoroute dans le sens de l'axe seront considérés. Une fois le projet terminé, la géométrie des caissons creux, le tracé des éléments de précontrainte et les détails locaux d'introduction des forces seront clarifiés. Le processus de construction sera également analysé. 


Éléments de pont dans l'idée de réutilisation  

La technologie TS3 permet de réaliser de grandes surfaces en bois. Dix années de recherche en collaboration avec la Haute école spécialisée bernoise et l'ETH de Zurich ont été nécessaires pour développer cette technologie. Le banc d'essai de longue durée dans la cour intérieure de la Haute école spécialisée bernoise à Bienne a constitué une étape importante. Il a été officiellement inauguré en mai 2018 et démonté trois ans plus tard, les connaissances nécessaires ayant pu être acquises. La technologie TS3 est aujourd'hui prête à être commercialisée et est utilisée avec succès dans la construction de bâtiments et pour un premier sous-sol en bois. 


Dans l'esprit de l'économie circulaire, l'un des deux éléments de caisson creux pour ponts lourds a été réalisé à partir du contreplaqué de planches du banc d'essai de longue durée. Les panneaux de contreplaqué assemblés avec la technologie TS3 sont parfaitement adaptés à l'économie circulaire. Ils peuvent être facilement découpés à la taille souhaitée pour l'objet à déconstruire et réutilisés pour le nouveau projet.  


Re-Use des TS3-Langzeitprüfstand

Connecté à la technologie TS3

Les éléments de pont sont prévus pour un pont perpendiculaire à l'axe. Cela permet par exemple de réaliser une route cantonale au-dessus d'une autoroute à 6 voies avec un appui central. Les différentes plaques des éléments sont reliées de manière rigide à la flexion par la technologie TS3, ce qui augmente la rigidité à la torsion et permet aux différentes plaques d'interagir efficacement. Pour la réalisation d'un pont, plusieurs éléments sont alignés, reliés par la technologie TS3 et ensuite précontraints. 


Les éléments du pont montrent à titre d'exemple les trous pour les câbles de tension. D'autres câbles de tension sont insérés dans la zone de la travée dans la bride inférieure et dans la zone de l'appui central dans la bride supérieure. Les simulations pour le pont perpendiculaire à l'axe ont été modélisées avec des câbles de précontrainte sans liaison. La manière dont la liaison des câbles de précontrainte avec le bois peut être réalisée fait actuellement l'objet de recherches. Les éléments doivent donc être considérés comme un modèle de travail qui ne montre pas les solutions définitives. Les éléments doivent permettre d'expérimenter de nouvelles solutions dans le cadre du projet de recherche en cours.

 
 
 

Suisse:

Bureau de Delémont 

Timbatec ingénieurs bois SA

Avenue de la Gare 49, 2800 Delémont  

Tel: +41 58 255 15 40  

delemont@timbatec.ch


Bureau de Berne 

Timbatec ingénieurs bois SA 

Falkenplatz 1, 3012 Berne 

Tel: +41 58 255 15 30

bern@timbatec.ch


Bureau de Thoune

Timbatec ingénieurs bois SA

Niesenstrasse 1, 3600 Thoune

Tel: +41 58 255 15 10

thun@timbatec.ch


Bureau de Zurich

Timbatec ingénieurs bois SA

Ausstellungsstrasse 36, 8005 Zurich

Tel: +41 58 255 15 20

zuerich@timbatec.ch



Autriche:

Bureau Vienne (A) 

Timbatec ingénieurs bois GmbH 

Im Werd 6/31a, 1020 Vienne
Tel: +43 720 2733 01

wien@timbatec.at


Impressum



Suivez-nous sur les médias sociaux :